Seules les entreprises qui génèrent au moins 50 pour cent de la valeur d'un calibre de montre à Glashütte sont autorisées à appeler leurs garde-temps « montres de Glashütte ». NOMOS Glashütte va bien au-delà et conçoit jusqu'à 95 pour cent de ses mouvements sur place.

Comment reconnaître une montre Glashütte avec un calibre Glashütte ? Les caractéristiques suivantes sont typiques du nom :

- La platine trois-quarts, le barillet et le train qui culminent vers la roue d'échappement : une conception particulièrement robuste et esthétique forte de 150 ans de tradition.

- L'arrêtage, composant du mécanisme de remontage. Contrairement aux mécanismes de remontage suisses, son sautoir est long et galbé.

- Le nec plus ultra en matière d'élégance et de précision de cadence : le réglage fin col de cygne.

- Les vis bleuies. Elles obtiennent leur couleur bleu myosotis lors du processus de réchauffement : l'acier est chauffé à plus de 200 °C (presque 570 ° Fahrenheit), ce qui les protège également contre la corrosion.

- Une touche décorative unique : perlage, nervurage et soleillage.